Yogourt

La fermentation du yogourt est une des plus anciennes méthodes pratiquées par les êtres humains pour transformer le lait en un produit différent. Son influence bénéfique sur la nutrition et la santé humaine a existé dans plusieurs civilisations et a été connu depuis des milliers d’années.

Le yogourt est un des plus connus des aliments qui contiennent des bactéries lactiques. Il est défini comme étant un produit de lait coagulé résultant de la production d’acide lactique dans le lait par Lactobacillus delbrueckii sous-espèce bulgaricus (L. bulgaricus) et Streptococcus salivarius sous-espèce thermophilus (S. thermophilus). Effectivement, la fermentation du sucre présent dans le lait (lactose) par ces bactéries produit de l’acide lactique, qui agit sur les protéines laitières pour donner au yogourt sa texture et ses caractéristiques. D’autres espèces de bactéries lactiques, comme les probiotiques appartenant aux genres Bifidobacterium et Lactobacillus, sont également employées pour donner au yogourt des propriétés singulières.

Les bactéries lactiques, utilisées sous forme de culture pour la production de yogourt, développent des relations symbiotiques durant leur croissance dans le lait. Ainsi, une sélection attentionnée des souches de bactéries est importante pour qu’elles se complètent mutuellement et qu’elles puissent atteindre une efficacité remarquable en bénéfices pour la santé.

Les bénéfices de la consommation de yogourt et de bactéries lactiques, comme les espèces d’ailleurs présentes dans le yogourt, ont été investigués dans de nombreuses études lors des dernières années.

Des études ont démontrées des bienfaits santé prometteurs pour certaines conditions gastro-intestinales, incluant l’intolérance au lactose, la constipation, les maladies diarrhéiques, le cancer du côlon, les maladies inflammatoires chroniques intestinales, les infections à Helicobacter pylori et les allergies. Les patients souffrant de ces situations pourraient possiblement bénéficiés de la consommation de yogourt. Les avantages de la consommation de yogourt envers les fonctions gastro-intestinales sont reliés à des effets positifs conférés à la microflore intestinale, au transit intestinal et à la stimulation des réponses immunitaires.